Admission en classe de première


La classe de première S.T.L. est accessible aux élèves qui ont suivi le programme de seconde générale et technologique. Même s’il est préférable d’avoir bénéficié des enseignements de biotechnologie et sciences et laboratoire en seconde, cela n’est pas indispensable.



Les enseignements généraux


Les enseignements technologiques

En première (17 heures), en  terminale (15 heures).

Français : en fin de première épreuve anticipée du baccalauréat.

Philosophie (en terminale seulement).

Histoire géographie : épreuve anticipée en fin de première.

Langues vivantes 1 et 2.

Mathématiques.

Physique et chimie

Éducation physique et sportive.


En première (13 heures), en terminale (15 heures).

  1. Chimie - biochimie - sciences du vivant.
  2. Mesure et instrumentation.
  1. Biologie en langue étrangère (LV1)
  2. Biotechnologies

 

L'essentiel de ces cours est effectué en groupes, sous forme de travaux expérimentaux en laboratoires.


L’accompagnement personnalisé

En première et terminale, tous les élèves bénéficient de 2 heures d’accompagnement personnalisé.




Particularité de la filière

La formation en filière STL est destinée à des élèves qui sont attirés par les études scientifiques en souhaitant les aborder de manière plus pratique.

Une place importante est réservée à la manipulation et à l'expérimentation. Il ne faut cependant pas perdre de vue qu'il s'agit réellement d'études scientifiques d’un niveau élevé.Le seul intérêt pour les manipulations n'est pas suffisant pour envisager cette formation avec de bonnes chances de réussite.


Le profil de l'élève


Les principaux débouchés

L'orientation vers le baccalauréat S.T.L. nécessite un bon équilibre entre les disciplines scientifiques et l'expression française.

Un technicien de laboratoire est amené à comprendre, à rédiger et à communiquer des textes scientifiques, d'où la nécessité d'une bonne maîtrise de l'expression orale et écrite. De bonnes notions de langues sont nécessaires pour l'exploitation de documents scientifiques.

Le biotechnicien doit posséder les qualités suivantes :

- Goût de la précision, rigueur, organisation, soin et sens pratique

- Ténacité, persévérance, esprit curieux et méthodique.


Les domaines :

  • Laboratoires de biologie, de mesure et contrôle
  • Industries agro-alimentaires et pharmaceutiques

Après le baccalauréat :

  • recherche d'un emploi directement en laboratoire
  • poursuite d'études en deux ans : B.T.S., D.U.T., ...
  • poursuite d'études universitaires : Licence - Master - Doctorat (L.M.D.) : essentiellement dans les domaines de la biologie.
  • entrée en classe préparatoire aux concours d'entrée en école d'ingénieurs du secteur agronomique et agricole.